skip to Main Content

Auto-hypnose – Comment calmer ses pensées envahissantes?

 

Je vous partage dans cet article une deuxième technique simple d’auto-hypnose pour calmer ses pensées envahissantes, pour divertir son mental dans ces moments où les idées fusent, pour diriger son attention vers quelques chose de ludique et en même temps relaxant.

 

Autohypnose - Jouer avec son mental - Hypnothérapeute thonon

Cette technique d’auto-hypnose pour calmer ses pensées envahissantes s’appelle:

 Jouer avec le mental 

 

Il est important de respecter trois règles à l’utilisation de cette technique:

  1.  Ne cherchez pas à la compliquer, elle est plus simple que vous ne le pensez.
  2.  Croyez la première règle et mettez le doute que vous pourriez encore avoir de coté.
  3. Plus vous utilisez cette technique,  plus sa simplicité devient encore plus simple.

Comme beaucoup de techniques d’auto-hypnose, vous pouvez utiliser celle-ci dans n’importe quel lieu et à n’importe quel moment. Pour commencer et s’entrainer, je vous conseille plutôt de vous installer dans un endroit calme et confortable, et plutôt seul/e mais ce n’est pas une obligation.

Au début, prenez le temps d’apprendre à le faire pendant 10 à 15 minutes. Par la suite, quelques minutes suffirons pour que comme un ancrage, une habitude, cela fonctionne plus rapidement.

 

La technique:

    1. Prenez 2 à 3 minutes pour simplement et calmement, prendre de grandes inspirations en remplissant bien vos poumons. Expirez en laissant l’air sortir sans la forcer et portez simplement attention à cette expiration.
    2. Identifier votre mental comme une partie de vous et plutôt que de dire “mon” mental dites plutôt “le” ou “ce” mental sans lui donner d’attribut ou d’adjectif pour le qualifier.
    3. Fermez les yeux
    4. Ecoutez et identifiez à quel endroit se trouve votre pensée ? A l’intérieur ou à l’extérieur de votre tête? Devant ou derrière ? A droite ou à gauche? En haut ou en bas?
    5. Ecoutez si la pensée a votre voix ou une autre? quel volume a-t-elle? Est-elle grave ou aiguë? Est-elle douce ou rauque?
    6. Imaginez maintenant qu’elle a une forme et particulièrement celle d’un instrument? Une guitare, un accordéon, un saxophone, une flute, une batterie, un banjo, … laissez venir la première image qui vient intuitivement.
    7. Avec la force de votre imagination, déplacez cet instrument (métaphore de votre pensée), derrière vous, devant vous, en haut au dessus de vous, en bas, … au début proche de vous et puis de plus en plus loin.
    8. En même temps, portez attention à vos sensations qui ont déjà changées, votre respiration, et vos pensées que vous n’entendez peut-être presque plus, comme une voix très calme et très lointaine.
    9. Terminez en plaçant votre instrument là où cela vous convient le mieux en terme de pensées et de sensations.
    10. Vous pouvez continuer ou y revenir tant que vous le souhaitez. Vous pouvez abuser de cet exercice!
    11. Félicitations !!!

 

Si vous préférez apprendre cette technique d’auto-hypnose avec un accompagnement, je vous propose un apprentissage personnalisé lors d’une séance en cabinet ou à distance en Visio.

Back To Top